6 mois +

Protéger nos bébés des ondes

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une onde ?

Il en existe en réalité plusieurs, celles auxquelles nous allons nous intéresser sont appelées des ondes électromagnétiques. Elles sont produites par des charges magnétiques et se déplacent dans le vide ou dans l’air. Elles émanent d’appareils utilisés et présents dans chaque foyer tels que les téléphones, les tablettes, les appareils électroménagers comme le micro-onde ou les cafetières et proviennent même de certaines choses que l’on ne peut voir telles que le Wi-Fi.

S’il y a encore quelques années, ces ondes n’étaient pas réellement considérées comme néfastes, elles sont, depuis mai 2011, classées par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant dangereuses et potentiellement cancérigènes, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes.

Grossesse et ondes

Le foetus, peu importe son stade de développement, est considéré comme l’être le plus vulnérable qui puisse exister. Dans une optique de protection de ces derniers, une coalition de plus de 200 médecins, obstétriciens, gynécologues et pédiatres s’est formée. Leur objectif était d’attirer le regard sur les aspects néfastes et destructeurs des ondes à court et long terme. En effet, dès le début de la grossesse d’une femme, l’exposition à des rayons électromagnétiques peut causer des dommages plus ou moins permanents à l’embryon, même si celle-ci n’est pas considérée comme étant importante ou trop forte.
Ici, on parle de dommages conséquents tels qu’un retard, voire un non-développement cérébral, la destruction de neurones, des problèmes liés à l’ADN ou au coeur. Afin de pallier ces risques pendant votre grossesse, voici quelques solutions :

– Gardez votre téléphone, ordinateur ou tablette loin de votre ventre.
– Mettez votre téléphone en mode avion lorsque vous ne l’utilisez pas.
– Privilégiez l’utilisation d’un téléphone fixe avec fil plutôt que votre téléphone portable que vous aurez tendance à ranger dans vos poches.
– N’utilisez pas votre téléphone dans un endroit fermé tel que la voiture ou l’ascenseur pour éviter l’effet « cage de Faraday ». Cette théorie veut que les ondes, dans un endroit clos, rebondissent sur les parois et finissent par toucher le foetus ou l’enfant. De plus, le portable augmente ses émissions d’ondes pour rester connecté aux bornes fixes.
– Utilisez un câble Ethernet pour une connexion Internet plutôt que le Wi-fi que vous pouvez éteindre lorsque non nécessaire.

La question du Wi-fi dans les écoles reste un sujet qui fait l’objet de recherches. En effet, le gouvernement belge, tout comme la France, l’Australie ou encore la Russie, cherche depuis maintenant plusieurs années à réduire les risques que provoquent les ondes chez les enfants.

Troubles chez l’enfant

Le saviez-vous ? Les enfants absorbent 3 à 10 fois plus fortement les ondes que les adultes. La raison de cette sensibilité se traduit par un crâne plus petit chez les enfants et une plus grande perméabilité du crâne. Comme pour la grossesse, les risques chez l’enfant sont loin d’être anodins : incidence sur le développement cérébral, hyperactivité, troubles de l’apprentissage ou encore dommages plus ou moins permanents sur le système reproductif. Elles peuvent aussi engendrer un déclin cognitif et un vieillissement prématuré du cerveau chez l’enfant. On parle ici de troubles de l’attention et de coordination, de baisse de la mémoire et d’augmentation du risque de tumeur.
De même que pendant la grossesse, il est possible de contrer, ou du moins de réduire ces risques :
– Gardez votre enfant éloigné des appareils électroniques tels que les téléphones et les tablettes
– Limitez les temps d’écrans et/ou éteignez le Wi-fi lorsque c’est possible
– Supprimez les écrans et les appareils électroniques de leurs chambres, surtout la nuit

En sachant que nous sommes constamment exposés aux ondes, avec notre vie moderne et nos écrans à portée de main, il était crucial pour nous de vous transmettre les effets néfastes que les ondes peuvent avoir sur nous et nos petits bouts. Nous espérons que cet article vous donnera des pistes concrètes pour que votre famille soit moins exposée aux ondes.

Pour aller plus loin

Voici une liste non exhaustive de gestes simples à appliquer au quotidien pour limiter l’impact des ondes:

• De manière générale évitez de téléphoner avec bébé dans les bras.
• Les émissions sont toujours plus intenses entre le moment où vous avez composé le numéro et le moment où la première sonnerie retentit. Posez votre téléphone et mettez-le en haut-parleur, le plus loin possible de bébé (une distance de bras au minimum). Privilégiez un appel court.
• Mettez votre téléphone sur mode avion le plus souvent possible lorsque votre bébé est près de vous (dans la poussette par exemple. Le WIFI et le Bluetooth doivent être éteint séparément sur certains téléphones. Pensez à le vérifier.
• Ne laissez pas votre enfant jouer avec votre portable. Si possible, gardez toujours une distance d’au moins 1 mètre entre les appareils, tel que le téléphone et votre enfant.
• Evitez le WIFI à la maison le plus possible et privilégiez l’accès filaire à l’Internet.
• Si vivre sans WIFI vous semble impossible, pensez à éteindre le wifi en leur présence et au minimum la nuit.
• Si vous faites réchauffer des plats au micro-ondes, éloignez bébé au maximum pendant que ça chauffe.
• Derrière la tête de lit de bébé (et même à travers le mur), évitez de placer des appareils électriques émetteurs d’ondes (même s’ils sont éteints) : radio réveil, chaîne hi-fi, modem, box, téléphones, babyphones.. Les champs magnétiques ont la capacité de traverser les murs. Ne mettez pas le lit de bébé proche d’une prise électrique
• Evitez les babyphones autant que possible. Evitez les modèles digitaux et système DECT. Un modèle à piles, analogique et équipé d’un mode « vox » est optimal. Cette option fait en sorte que l’appareil se déclenche seulement lorsque bébé pleure, et n’émet pas d’ondes en continu.

Voici quelques marques de babyphones qu’on a sélectionnées pour vous :

• Babymoov Simply Care Analogique (VOX, Analogique, piles ou secteur)
• Babymoov Badabulle (VOX, sur piles ou sur secteur)
• AngelCare AC420 (VOX, Analogique, Sur Secteur)
• Alecto DB-182 LUX (VOX, Analogique)

On les trouve en seconde main, sur Marketplace par exemple.

Vous êtes enceinte ? N’hésitez pas à visiter : Babysafe Project: https://youtu.be/bcZaviMk6AU
Vous voulez en savoir plus ? HEA Nextcloud (electrosmogappeal.be)

Une réflexion au sujet de « Protéger nos bébés des ondes »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *