BLOG

Tips : les ustensiles de cuisine

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, parlons ustensiles de cuisine ! Si vous vous demandez quels sont les matériaux à privilégier, vous êtes au bon endroit.

Voici quelques pistes pour vous aider à choisir.

Pour mélanger les aliments : 

  •  Les cuillères en bois peu dense favorisent la prolifération de bactéries. Il faut donc bien sécher le bois et le laver/désinfecter au vinaigre.
  • Le silicone est une matière stable, mais des petits morceaux de silicones peuvent se détacher avec l’usure.

 

Planches à découper : 

  • En bois : le meilleur bois est le bois 100% bambou, car il résiste à l’eau, ne se déforme pas et empêche la prolifération des bactéries.
  • Le PVC peut favoriser les nids de bactéries.
  • Synthétique et polyéthylène : pas durables et risques d’érosion.
  • Le verre est fragile et use la lame mais la sécurité sanitaire est garantie.
  • Le marbre n’est pas tout à fait lisse: les petits trous peuvent donc y abriter des nids de bactéries. 

 

En ce qui concerne les poêles :

  • Choisir une poêle en inox ou acier inoxydable est une bonne option. L’inox est sans risque. Opter pour une poêle en inox avec un fond épais (triple épaisseur) garantit sa durabilité, et chauffe de manière plus uniforme. Elle peut convenir pour toutes les cuissons.
  • Les poêles en céramique ne comportent aucun risque et conviennent à tous types de cuisson. Il faut juste veiller à préchauffer la poêle à basse température.
  • La fonte est sans risque et robuste, son unique inconvénient est son poids. Elle convient à toutes les cuissons mais reste idéale pour les plats mijotés. Si elle est émaillée, elle sera encore plus hygiénique et sûre.
  • Les poêles en aluminium sont toxiques puisque l’aluminium migrera lorsque l’on cuisinera des aliments acides comme la tomate, le vinaigre ou le citron.
  • Les poêles en fer peuvent s’oxyder et rouiller. Un transfert dans la nourriture est donc possible.
  • Bon à savoir : les revêtements antiadhésifs sont à surveiller. S’ils comportent du Téflon, par exemple, ils ne pourront pas être trop chauffés, car les vapeurs qui se dégagent de la poêle sont toxiques au-delà de 350°C. On les utilise donc de préférence pour mijoter ou réchauffer. Il faudra aussi veiller à ne pas les chauffer sans aliments.

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Nous espérons avoir pu vous aider un peu concernant les ustensiles à privilégier. N’hésitez pas à revenir vers nous pour nous faire part de vos préférences et de vos remarques.

Estelle & Caro

Et n’oubliez pas, si vous n’avez pas le temps ou l’envie de cuisiner, sachez que nos panades sont une alternative délicieuse et vitaminée aux préparations maison. Découvrez les ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *